24. déc., 2020

Texte

Vers 1975, j'avais fait un rêve ou je me retrouvais dans un genre de temple préhistorique, et à l'intérieur, il y avait une femme enchainée et nue qui m'a sourit. Je me suis demandé pourquoi cette femme était enchainée. Regardant autour de moi, je vis un groupe d'hommes habillés comme à l'époque des anciens philosophes grecs et qui discutaient entres eux. L'un d'eux était âgé et avait des cheveux et la barbe blanche. Nos regards se sont croisé et j'ai compris que je devait le suivre. Il me mena sur une voie faite de dalles et certaines d'entres elles cachaient des chausse-trappes dans lesquelles des gens seuls suivant le même chemin tombaient, en s'ouvrant sous leurs pas.
Le vieille homme qui ressemblait à Socrate m'accompagna comme cela jusqu'au bout de cette voie, devant une grande porte ou 4 chiens féroces et enchainés gardaient l'entrée. Je vis le vieille homme s'en aller traversant la grande porte d'où émanait une lumière dorée dans laquelle il disparut.
Moi, je suis resté devant cette porte apeuré par ces chiens féroces qui en gardaient l'entrée... Et mon rêve s'est arrêté à ce moment la, me réveillant. J'avais noté ce rêve et depuis je m'en souviens régulièrement en me demandant quel mystère il pouvait bien vouloir me révéler... Voici le dessin de ce que j'avais rêvé, je vous souhaite une très belle journée !